Une promenade printanière

Le 9 mai 2024
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Dans certaines circonstances, l’objectif Helios 85 mm F/1,5 crée des arrière-plans (ou bokehs) ‘tourbillonnants’ qui font sa renommée.

Ce n’est pas le cas ici. Toutefois, les personnes intéressées peuvent cliquer sur ceci pour en voir un exemple.

Au printemps, j’aime bien utiliser cet objectif pour photographier des tulipes, des iris barbus et des petites fleurs des sous-bois. Plus la fleur est modeste, plus cet objectif l’embellit.

Cet après-midi, j’ai voulu essayer cet objectif en infrarouge ‘Rose bonbon’. Mais au lieu du rose intense que j’ai l’habitude d’obtenir, le résultat fut plutôt un rose délicat que je trouve très séduisant.

Détails techniques : Olympus OM-D e-m5, objectif Helios 85mm F/1,5 + filtre bleu B+W KB20 + filtre vert jaunâtre B+W 061 + filtre bleu 80c de Calumet — 1/800 sec. — F/1,5 — ISO 200 — 85 mm

Pour consulter tous les textes de ce blogue consacrés à l’infrarouge couleur, veuillez cliquer sur ceci.

Avez-vous aimé ce texte ?

Prière de choisir un nombre d’étoiles.

Moyenne : 0 / 5. Nombre de votes : 0

Soyez la première personne à voter.

3 commentaires à Une promenade printanière

  1. André joyal dit :

    Gare aux indigestions de barbe à papa

  2. sandy39 dit :

    Le Rose bonbon : je le préfère sur les belles villas, dans les beaux quartiers… lorsque vous rentrez du chiropracteur…

    Je termine sur quelques paroles de Alain SOUCHON “Oh la la la vie en rose… le rose qu’on nous propose…”, extraites de la célèbre chanson “Foule Sentimantale” !

  3. sandy39 dit :

    Un petit E serait le bienvenu à ‘sentimentale’… Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

>